Inclur Formations
Inclur Formations
Inclur Formations
Inclur Formations 
   En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus J'accepte Non merci!

 

Apprendre à se connaître, se faire confiance par l’accueil dès la petite enfance construit le Vivre ensemble de demain.

Accueillir un enfant en situation de handicap, c’est changer le regard de chacun d’entre nous, c’est s’enrichir mutuellement dans le respect de la différence.

 

L’inclusion induit que la différence de chaque enfant soit reconnue au sein du milieu d’accueil et que l’environnement s’adapte à chaque enfant, et non le contraire.

 

Pour accompagner les enfants, il est préférable de ne pas partir de leurs manques mais de mener un projet d’accueil autour de leurs compétences et de leurs besoins spécifiques.

 

L’enfant à besoins spécifiques sera donc accueilli comme tous les enfants du milieu d’accueil, dans le respect de sa personnalité et des caractéristiques de sa famille, de ses parents. Les professionnels de la petite enfance, grâce à leur formation et à leur expérience, disposent des compétences de base pour réaliser cet accueil. Ils seront d’autant mieux en capacité de le mener à bien que le projet du milieu d’accueil est clair et

largement partagé.

Toutefois, l’accueil d’un enfant à besoins spécifiques requiert des professionnels d’affûter et d’adapter leurs compétences et leurs pratiques habituelles. L’objectif de ces formations est de les y aider, d’attirer l’attention des professionnels et les sensibiliser pour réussir l’inclusion de l’enfant à besoins spécifiques au bénéfice de tous.

 

Aujourd’hui, l’inclusion concerne toute personne qui court un risque d’exclusion à cause de ses différences culturelles, sociales, religieuses, personnelles, etc.

Elle ne consiste donc pas seulement à intégrer des enfants porteurs de handicap mais plutôt à créer un milieu d’accueil capable d’accepter et de prendre en compte les différences présentes chez TOUS les enfants.

L’inclusion a également des implications sur les autres enfants, les professionnels de la petite enfance, les parents, etc.

Elle repose sur un ensemble de valeurs humanistes qui exigent notamment :

– l’égalité d’accès pour tous les enfants quelles que soient leurs caractéristiques (sociales, religieuses, culturelles, personnelles, etc.)

– l’équité, c’est-à-dire offrir «plus» à ceux qui en ont le plus besoin («plus» pouvant être une réponse spécifique, personnalisée…);

– la promotion de la diversité en ce qu’elle est un enrichissement de tous.

 

Un accueil pour tous les enfants

 

Comme pour tous les enfants, accueillir un enfant en situation de handicap, c’est accueillir un enfant qui a des besoins spécifiques mais aussi des droits. C’est surtout ne pas nier son handicap mais essayer au mieux de s’y adapter et de favoriser son bien être, ce qui peut conduire parfois à la mise en place d’un Projet d’Accueil Individualisé (PAI).

Pour tous les enfants, l’accueil permet de faire des rencontres, des expériences adaptées à ses capacités, d’explorer l’espace proposé, de vivre des relations sociales.

Les enfants peuvent alors exploiter toutes leurs capacités au contact des autres enfants et faire connaître et « reconnaître » leur différence.

Chaque enfant a des compétences et des potentialités qui doivent être observées, respectées et encouragées.

 

Pour rompre l’isolement des parents :

 

Accueillir un enfant en situation de handicap doit permettre à ses parents d’être avant tout considérés comme des parents, dans un lieu ouvert, avec la possibilité de rencontrer d’autres personnes et ainsi rompre le risque d’isolement social fréquent dans ces familles. Cette possibilité de disposer d’un mode d’accueil va également favoriser l’insertion professionnelle des parents mais aussi leur donner la possibilité de « souffler » et de prendre du temps pour eux.

 

L’acceptation par les parents de l’existence d’un handicap (ou d’un trouble du développement) n’est pas toujours facile et s’inscrit parfois dans la durée.

Les professionnels accompagnent parfois les parents dans leur prise de conscience et dans cette acceptation progressive.

 

Une réflexion nécessaire au projet d’établissement

 

Comme pour tous les enfants, la question de l’accueil est centrale dans les établissements.

Celui de l’accueil des enfants en situation de handicap doit être réfléchi et pensé en équipe dans le cadre du projet d’établissement, mettant le plus souvent en évidence que pour accueillir un enfant en situation de handicap du matériel ou un aménagement spécifique n’est pas toujours nécessaire.

Réfléchir en équipe autour du projet favorise et renforce la concertation et l’émergence d’une dynamique.

Le projet d’accueil n’est pas un projet thérapeutique.

Dans le cadre du projet d’établissement, l’équipe réfléchit à la possibilité de créer du lien avec les professionnels extérieurs qui accompagnent l’enfant et sa famille, ces derniers peuvent alors devenir de véritables partenaires.

 

Une formation nécessaire ?

 

L’absence de formation autour du thème du handicap peut devenir un frein à l’accueil.

 

Il est nécessaire de connaître un minimum d’éléments pour assurer le bien-être de l’enfant.

Sans formation spécifique, il paraît difficile aux professionnels d’accueillir les enfants à besoins spécifiques.

Notre objectif est de développer les compétences de chacun et de partager la mise en place d’un projet d’accueil en équipe pluridisciplinaire avec une réflexion autour des pratiques professionnelles.

Comment les accueillir ? Quel rôle et place des familles et des professionnels ? Quel projet pour chaque enfant ? Quelles activités proposer ?

 

Comme pour tous, accueillir un enfant en établissement c’est aussi accueillir ses parents et il est nécessaire d’apprendre à se connaître.

Des liens se tissent (enfant – parent - professionnel) et permettent d’établir une relation de confiance et un réel projet d’accueil pour l’enfant.

Les parents d’enfants en situation de handicap sont, et souhaitent être des parents comme les autres. Ils ont cependant besoin d’être soutenus, écoutés face au handicap et à leurs interrogations.

La méconnaissance du handicap par les professionnels peut conduire à des

représentations, des idées fausses mais aussi de nombreuses craintes qui parfois peuvent entraver l’accueil des enfants.

Comme pour tout parent, les accueillir c’est leur donner la possibilité de trouver un espace d’écoute et de soutien.

 

Ce soutien mutuel que peuvent s’apporter parents et professionnels permettra à chacun d’appréhender l’accueil de l’enfant avec confiance et cohérence.

 

 

Objectifs des professionnels :

 

Les structures d’accueil sont des lieux de vie qui permettent à l’enfant de découvrir le monde afin de favoriser son développement.

 

Les professionnels sont garants du bien être et de l’épanouissement de chaque enfant, en développant leurs compétences telles que :

  • La communication, l’écoute
  • L’observation
  • La sécurité affective et matérielle
  • Une relation de confiance
  • Les repères
  • Les objectifs pédagogiques
  • Le travail en réseau

Cadre réglementaire

 

La loi du 11 Février 2005 pour l’égalité des droits et des chances garantit à l’enfant en situation de handicap l’accès aux droits fondamentaux reconnus à tous.

Elle «vise à lui assurer l’accès et son maintien dans un cadre ordinaire de vie».

Le code de la santé publique fixe les règles de fonctionnement des établissements et des services d’accueil des enfants de moins de 6 ans :

« Les établissements et les services d’accueil veillent à la santé, à la sécurité et au bien-être des enfants ainsi qu’à leur développement. Ils concourent à l’intégration sociale de ceux ayant un handicap. Ils apportent leur aide aux parents afin que ceux-ci puissent concilier leur vie professionnelle et leur vie familiale »

(Article R2324-17)

Le projet d’établissement précise les dispositions particulières pour l’accueil d’un enfant atteint de handicap. (Article R2324-29)

Le médecin d’établissement, en lien avec la famille, l’équipe..., « veille à l’intégration des enfants porteurs de handicap, et le cas échéant met en place un projet d’accueil individualisé » (Article R2324-39).

 

 

Les bénéfices de l’inclusion :

 

Les bénéfices pour les enfants en situation de handicap

• L’inclusion offre plus d’occasions à l’enfant de faire partie intégrante de la société, d’être reconnu avant tout comme un enfant au sein d’un groupe de pairs sans besoins particuliers.

• L’inclusion permet à l’enfant à besoins spécifiques d’améliorer sa communication, ses compétences, son autonomie et ses qualités relationnelles avec tous les enfants.

• L’inclusion lui permet aussi d’élargir ses connaissances du monde qui l’entoure. Il développe des interactions et des capacités à faire face aux obstacles. Il est stimulé pour dépasser ses limites et apprend à mieux s’affirmer en se retrouvant dans un environnement moins centré sur son handicap.

 

Les bénéfices pour les autres enfants

• Les enfants sont confrontés à la différence et peuvent plus facilement acquérir des attitudes plus ouvertes, accepter les différences individuelles et développer plus de tolérance.

• Ils peuvent mieux comprendre le handicap en le côtoyant et ainsi le démystifier.

• En acceptant les déficiences de l’autre, ils apprennent à accepter leurs propres faiblesses, leurs propres besoins spécifiques.

• Ils bénéficient des adaptations et ressources supplémentaires mises en place par le milieu d’accueil.

Pour l’enfant en situation de handicap, comme pour les autres enfants, c’est une occasion d’être confrontés à la différence et de la vivre.

 

Les bénéfices de l’inclusion pour les parents

• Ils apprennent beaucoup sur les capacités de leur enfant.

• Ils peuvent rencontrer d’autres familles et développer des liens en menant une vie aussi normale que possible puisque leur enfant vit au même rythme que les autres enfants.

• Ils se sentent respectés par la société car leur enfant est reconnu et accepté par les autres (enfants, parents, professionnels).

• Ils peuvent continuer à travailler puisque leur enfant est accueilli dans des structures plus nombreuses et proches de leur domicile.

• Ils découvrent que des professionnels «non spécialisés» peuvent fournir un cadre sécurisant et enrichissant à leur enfant.

 

Nos coordonnées :

Inclur Formations
35 rue Parmentier
26100 Romans sur Isere

06 24 77 02 68

email : contact@inclur.fr

Actualités

Formations Secours :

SST, Recyclage SST

Formations Bébés Signes et LSF

Nouveaux débats à thème :

Les émotions chez l'enfant

Les écrans et l'enfant

Agressivité de l'enfant

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Inclur Formations